Voici les 5 erreurs les plus fréquentes et des propositions d’actions pour augmenter le nombre de rendez-vous pris.

Vous excuser de déranger votre correspondant

Pensez donc plutôt à valider sa disponibilité grâce à la question » Avez-vous un instant à me consacrer ? ». Dans l’affirmative, le prospect accepte donc que l’entretien continue et vous donne le feu vert pour expliquer clairement le motif de votre appel.

Vouloir parler au bon interlocuteur dès le premier essai

Chaque appel doit servir à vous rapprocher du but. Obtenir le rendez vous est le fruit d’informations récoltées à chaque tentative. Passer le standard, gagner la confiance de l’assistante permet in fine de classer votre appel dans les contacts argumentés.

Répondre aux objections par des arguments produit / offre

Votre objectif est de prendre un rendez vous, la négociation porte sur le jour et l’heure de celui-ci. En résumé, la seule chose que vous vendez aujourd’hui, c’est un rendez vous ! La prospection téléphonique vous permet de mettre un premier pied chez votre prospect ; l’entretien de vente, c’est pour après !

Tirer des conclusions après quelques appels isolés

Il est toujours préférable d’organiser des sessions d’appels de demi-journées. Le volume d’appels et les résultats obtenus permettent dès lors de tirer des conclusions pertinentes.

Ne rien tenter de nouveau !

N’hésitez pas à modifier votre script, à tenter de nouvelles approches. La prospection téléphonique n’est pas une science exacte ; testez et adaptez votre première approche pour améliorer au fil de l’eau vos résultats.